DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La peine de mort requise contre Saddam Hussein

Vous lisez:

La peine de mort requise contre Saddam Hussein

Taille du texte Aa Aa

“Nous demandons la peine la plus dure contre Saddam Hussein qui a répandu le malheur sur terre”, a déclaré lundi le procureur général du Haut tribunal pénal irakien. Autrement dit la peine de mort, réquisitoire qui a laissé un sourire énigmatique sur le visage du président déchu. Son demi-frère Barzan al-Tikriti et l’ancien vice-président irakien Taha Yassine Ramadan sont promis au même sort. La peine de mort a également été requise contre eux. Le procureur général a demandé des peines plus modérées à l’encontre de quatre autres accusés et l’abandon des poursuites contre un ancien responsable du Baas, le parti dissous de Saddam Hussein.

Le président irakien déchu et ses sept co-accusés sont jugés depuis le 19 octobre dernier pour leur responsabilité dans le massacre de 148 villageois chiites. En 1982, à Doujaïl au nord de Bagdad, le convoi présidentiel de Saddam Hussein avait échappé à un attentat. Les représailles avaient été terribles.