DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Charles Taylor a passé sa première nuit sur le sol néerlandais

Vous lisez:

Charles Taylor a passé sa première nuit sur le sol néerlandais

Taille du texte Aa Aa

L’ancien président libérien est arrivée hier à la Haye, où il doit être jugé pour ses crimes pendant la guerre civile en Sierra Leone. Première nuit aussi dans la prison de Sheveningen, là même où était détenu Slobodan Milosevic.

Pour des raisons de sécurité, la Haye a accepté d’héberger le Tribunal Spécial pour la Sierra Leone. Taylor bénéficie en effet encore de soutien dans cette partie de l’Afrique.Lors de sa première audition en Sierra Leone en avril, Charles Taylor avait plaidé innocent : il est accusé d’avoir soutenu les rebelles sierra-leonais qui ont violé et mutilé systématiquement pendant la terrible guerre civile, entre 1991 à 2002. Pour le Libéria, et sa nouvelle présidente, Ellen Jonhson-Sirleaf, ce procès est une page qui est en train de se tourner : “Cela va nous aider à laisser le passé derrière, à regarder en avant, on se concentre sur les trois millions de Libériens qui ont besoin de notre aide. Grâce à Dieu nous allons dépasser cela.” La Grande-Bretagne s’est proposée d’assurer sur son sol la détention de Charles Taylor, s’il est condamné. L’ancien président doit répondre de crimes contre l’humanité dans une guerre qui a fait 120 000 morts.