DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Première journée passée à la Haye aux Pays-Bas pour Charles Taylor

Vous lisez:

Première journée passée à la Haye aux Pays-Bas pour Charles Taylor

Taille du texte Aa Aa

Aucune date pour le début de son procès n’est encore prévue. L’ex-dictateur libérien est arrivé hier de Sierra Leone par un vol affrété par les Nations Unies.

C’est donc à la Haye qu’une chambre du Tribunal spécial pour la Sierra Leone doit le juger, et ce dans des locaux mis à disposition par la Cour pénale internationale… Un procès délocalisé, en quelque sorte, pour des raisons de sécurité, sa tenue en Sierra Leone étant un facteur d’instabilité. Christopher Staker, procureur au tribunal spécial :“Je dois dire qu’il est très difficile de prévoir exactement quand le procès commencera et combien de temps il durera car tout ne dépend pas uniquement d’une seule partie. Cela dépendra de l’accusation d’une part, mais aussi de la défense et des chambres”. Une logistique très lourde et l‘étude de 32.000 pages de témoignages attendent les différentes parties au procès. Pour l’instant, Charles Taylor est détenu dans la prison néerlandaise de Sheveningen, la même où se trouvait Slobodan Milosevic.