DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trois enfants palestiniens tombent sous les bombes israéliennes

Vous lisez:

Trois enfants palestiniens tombent sous les bombes israéliennes

Taille du texte Aa Aa

Un garçon de 5 ans, une fillette de 6 ans et un adolescent de 16 ans ont été tués hier au nord de la bande de Gaza dans un raid israélien qui visait des membres des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, un groupe armé lié au Fatah du président Abbas. 14 autres personnes, dont 5 enfants, ont également été blessées.

Pour mettre un terme à cette vague de violence, le président de l’Autorité palestinienne a lui-même exigé la suspension des tirs de roquettes contre l’Etat hébreu. Mahmoud Abbas estime que “toute faction qui ne respecterait pas la trêve serait jugée responsable des représailles israéliennes”. Le président de l’Autorité palestinienne devrait en outre s’entretenir ce jeudi pour la première fois avec le Premier ministre israélien, Ehud Olmert, en Jordanie. Ce dernier menace d’entreprendre une action d’envergure si les groupes armés palestiniens ne cessent pas les tirs de roquettes contre son territoire. Roquettes qui ont visé mardi encore Sdérot, sans faire de blessés au moment où le maire de cette ville israélienne appelait ses 20 000 administrés à faire grève. Tous les accès de la cité ont été brièvement bloqués, l‘électricité coupée. Un peu plus de 600 roquettes ont visé Sdérot depuis le début de l’Intifada, en septembre 2000.