DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne enquête sur l'enlèvement de son ressortissant par la CIA

Vous lisez:

L'Allemagne enquête sur l'enlèvement de son ressortissant par la CIA

Taille du texte Aa Aa

Une commission parlementaire s’est réunie autour de l’affaire el-Masri. Khaled el-Masri, c’est ce citoyen allemand, d’origine libanaise, enlevé par erreur par la CIA fin 2003 et retenu 5 mois dans une prison afghane. Soupçonné de lien avec les islamistes, il est kidnappé lors d’un voyage privé en Macédoine, puis interrogé, même torturé, avant d‘être relâché en mai 2004.

L’objectif de la commission est de savoir si les services secrets allemands étaient au courant, plus tôt qu’ils ne le prétendent, c’est à dire avant sa libération. “Il n’y a pas de preuve sur la participation des autorités allemandes à cet enlèvement, note un député vert, la question c’est : quand ont-elles été informées de cette affaire?” L’Allemagne, au courant plus tôt ? Les services secrets allemands reconnaissent qu’un collaborateur a été informé de l’arrestation dans la première quinzaine de janvier. El-Masri affirme avoir été interrogé par un certain Sam, parlant parfaitement l’allemand. Alors jusqu’où la collaboration entre les services secrets des deux pays est-elle allée ? C’est à la commission de l‘éclaircir.