DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles révélations embarrassantes pour la police britannique sur les auteurs des attentats de Londres

Vous lisez:

Nouvelles révélations embarrassantes pour la police britannique sur les auteurs des attentats de Londres

Taille du texte Aa Aa

La Grande-Bretagne s’apprête à commémorer les attentats terroristes du 7 juillet 2005, et voilà de nouvelles révélations bien embarrassantes pour les services de police.

D’abord le Sunday Times, qui affirme qu’un des auteurs des attentats suicides avait fait l’objet d’une surveillance spéciale de la part des services secrets. Autre révélation, dans le Guardian : un informaticien avait collaboré avec deux des futurs kamikazes et il avait prévenu la police des activités douteuses de ces individus. John O’Connor, ancien responsable de la police londonienne concède que les deux personnes en question diffusaient leur propagande antioccidentale, mais “des milliers d’autres le faisaient aussi”, rappelle-t-il, et de souligner qu‘à l‘époque, “personne n’avait entendu parler de kamikazes issus de Grande-Bretagne”. Les deux hommes en question vivaient près de Leeds, dans le Nord de l’Angleterre. Leur signalement fait avant le 7 juillet correspond bien aux images vidéos tournées dans le métro de Londres juste avant les attentats. Ces révélations accréditent la thèse d’une défaillance dans les services de renseignements britanniques. Les autorités n’ont fait aucun commentaire concernant cette polémique. Les attentats de Londres avaient fait une cinquantaine de morts et des centaines de blessés.