DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chypre nord : perte électorale pour le parti au pouvoir

Vous lisez:

Chypre nord : perte électorale pour le parti au pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Revers électoral dans la République turque de Chypre Nord pour le parti au pouvoir : le CTP dont est issu le président Mehmet Ali Talat de cet état qui n’est pas reconnu par la communauté internationale. Le CTP, qui est de centre-gauche a perdu plusieurs mairies lors des élections locales de dimanche, dont celle de Nicosie-Nord.

L‘île est divisée depuis 1974, entre Chypriotes grecs au sud et Chypriotes turcs. Un coup d‘état d’ultranationalistes grecs avait entraîné l’invasion de l’armée turque au nord. Les électeurs de cette république ont désigné les maires de 28 communes, deux parlementaires et entre autres 234 conseillers municipaux. Le parti d’opposition nationaliste, UBP, aurait remporté plus de mairies que le CTP. L‘échec du parti au pouvoir est attribué par les analystes à une absence de perspective claire pour la réunification de l‘île, notamment depuis le rejet par les Chypriotes grecs en 2004 du plan de réunification de l’Onu soumis à référendum.