DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Premier ministre Mari Alkatiri jette l'éponge


monde

Le Premier ministre Mari Alkatiri jette l'éponge

Il a présenté sa démission ce lundi matin. “Je me résigne à quitter mon poste de Premier ministre du Timor-Est afin d‘éviter la démission de son excellence, le président de la République”.

La démission d’Alkatiri est le dernier rebondissement en date dans la crise politique que traverse le pays depuis plusieurs semaines. Le président Xanana Gusmao avait mis jeudi dernier dans la balance son propre départ s’il n’obtenait pas celui du chef du gouvernement. Mari Alkatiri a longtemps refusé de quitter son poste. Dimanche encore, il avait obtenu le soutien du parti au pouvoir. Mais dans le même temps, plusieurs ministres décidaient de quitter le gouvernement. Et dans la rue, les appels au départ d’Alkatiri se faisaient plus pressants. La crise semble en voie de règlement. Néanmoins, les Nations unies appellent au calme craignant de nouveaux affrontements. Des forces étrangères, l’Australie et ses 2500 soldats et le Portugal avec une centaine de gendarmes continuent à assurer la sécurité dans le pays qui a sombré dans le chaos après la décision d’Alkatiri de limoger 600 soldats qui se plaignaient de discriminations ethniques.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Moins de pouvoirs pour le président, plus pour le chef du gouvernement et les régions