DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après le sud, l'armée israélienne pilonne le nord de la bande de Gaza

Vous lisez:

Après le sud, l'armée israélienne pilonne le nord de la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

L’offensive israélienne sur la bande de Gaza touche à présent aussi le Nord du territoire. Les chars de Tsahal, appuyés par des avions bombardiers, continuent de pilonner Gaza et de mettre la pression sur les Palestiniens pour, peut-être, obtenir la libération du soldat israélien kidnappé dimanche. D’autres offensives ont aussi été menées en Cisjordanie.

Dans le même temps, Israël a décidé de s’en prendre, et c’est une première, à des hommes politiques palestiniens. Au total, 64 officiels du Hamas ont été arrêtés, dont huit ministres du gouvernement et une vingtaine de parlementaires.

C’est la consternation à Ramallah comme l’explique le porte-parole du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas : “ces actions ne vont pas aider à sécuriser la vie du soldat kidnappé. Nous espérons que les Israéliens vont les restreindre pour que le président Abbas continue d’essayer de trouver une solution politique à cette situation”.

Mais côté israélien, on pense que l’envergure de ces offensives est justifiée, comme le précise le porte-parole du gouvernement israélien : “nous avons vu ces dernières semaines une escalade claire des activités terroristes du Hamas contre les Israéliens. Nous avons eu des kidnappings, des lancements de roquettes, des attaques contre les positions israéliennes. Maintenant Israël doit répondre”.