DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La question du nucléaire iranien devrait dominer le prochain G8

Vous lisez:

La question du nucléaire iranien devrait dominer le prochain G8

Taille du texte Aa Aa

Dès le 15 juillet, les dirigeants des huit pays les plus riches du globe se retrouveront à Saint Petersbourg. En attendant, c’est au tour des ministres des Affaires étrangères de préparer le terrain à Moscou, comme le souligne le chef de la diplomatie russe aux côtés de son homologue japonais.

“Nous sommes prêts”, estime Serguei Lavrov. “Avec l’aide des Japonais nous avons préparé tous les papiers nécessaires au sommet du G8 à venir.”

Moscou aimerait discuter de questions énergétiques tandis qu’une nouvelle crise gazière s’annonce avec l’Ukraine. Mais la secrétaire d’Etat américaine a d’autres priorités. En visite mercredi à Kaboul Condoleezza Rice voudrait aborder les dossiers irakien, afghan et surtout iranien.

Téhéran n’a toujours pas répondu à l’offre formulée au début du mois par les 5 membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et l’Allemagne. Les 6 proposent à la République islamique des mesures d’incitation, commerciales notamment, contre l’arrêt de l’enrichissement d’uranium iranien débuté l’année dernière, officiellement à des fins civiles.