DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des centaines d'Espagnols dans la rue pour protester contre le dialogue engagé avec l'ETA

Vous lisez:

Des centaines d'Espagnols dans la rue pour protester contre le dialogue engagé avec l'ETA

Taille du texte Aa Aa

A l’origine de cette manifestation, des associations de victimes du terrorisme. Certains ont pris à parti des journalistes. Un caméraman de la télévision publique espagnole a été légèrement blessé. Hier, le chef du gouvernement espagnol, José Luis Zapatero, annonçait le début de pourparlers attendus avec le groupe séparatiste basque.

“Durant des années, nous, démocrates, avons tenté de persuader ceux qui n’acceptaient pas la volonté démocratique des Basques, qu’il fallait au moins qu’ils acceptent les règles du jeu”, souligne le chef du gouvernement. “Aujourd’hui, nous avons cette opportunité et nous travaillerons pour que cela fonctionne.”

Le porte-parole de Batasuna, bras politique de l’ETA, se félicite d’une telle initiative. Pourquoi ? Réponse de Pernando Barrena : “Parce que c’est une déclaration qui ouvre le dialogue entre l’ETA et le gouvernement espagnol. Et parce que le Premier ministre, au nom du gouvernement, s’est engagé à respecter les décisions que les citoyens basques adopteront librement”.

Batasuna n’a en revanche pas commenté la décision de José Luis Zapatero de maintenir la loi sur les partis. Législation qui a permis d’interdire le bras politique de l’ETA parce qu’il refuse de condamner la violence.