DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand remaniement au sein d'EADS et Airbus

Vous lisez:

Grand remaniement au sein d'EADS et Airbus

Taille du texte Aa Aa

Des changements importants ont été annoncés ce dimanche. Il s’agit d’abord la démission de Noël Forgeard, qui était depuis un an, un des deux co-présidents du groupe européen d’aéronautique et de défense.
Il paie ainsi les retards dans la construction de l’avion géant A380. L’annonce de ces retards il y a deux semaines a provoqué une forte chute du cours de l’action, à la bourse. Il lui est également reproché d’avoir vendu de manière controversée, des titres, quelques semaines avant l’annonce de ces retards.
Il est remplacé par Louis Gallois, actuel patron de la compagnie de chemin de fer français, la SNCF. Ce capitaine d’industrie connait déjà le monde des avions, pour avoir été président de l’entreprise Aérospatiale.

L’autre démission concerne directement le groupe Airbus, filiale d’EADS. Gustav Humbert quitte la tête du constructeur aéronautique. Même motif : les retards de livraisons de l’A380. Une démission avec effet immédiat.
Son successeur s’appelle Christian Streiff. Cet ingénieur s‘était notamment fait remarquer dans le groupe industriel Saint-Gobain.

A charge pour les nouveaux dirigeants de redresser la barre d’un groupe en pleine crise de gestion, et d’enrayer les dysfonctionnements révélés ces dernières semaines.