DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rien n'est encore joué au Mexique

Vous lisez:

Rien n'est encore joué au Mexique

Taille du texte Aa Aa

Un nouveau décompte des voix commencera mercredi pour pouvoir annoncer le vainqueur officiel de l‘élection présidentielle mexicaine d’ici à dimanche. Selon des résultats préliminaires, le candidat de la droite catholique Felipe Calderon devance d’un peu plus d’un point le candidat de gauche Andres Manuel Lopez Obrador, mais ce dernier conteste.

“C’est un triomphe pour le Mexique, a déclaré Calderon. L’un des deux candidats doit être président. Moi, j’assume dès maintenant avec plaisir cette responsabilité. Je pense que les résultats préliminaires vont être confirmés. Il faut aller de l’avant !” “Nous n’acceptons pas les résultats qui, on le sait, sont préliminaires, a au contraire réagi Obrador. Nous ne pouvons pas les accepter comme quelque chose de définitif, car la loi prévoit un processus qui doit être suivi jusqu’au bout”.

Quoiqu’il en soit, le nouveau président mexicain devra prendre ses fonctions le 1er décembre prochain pour un mandat de six ans non renouvelable. Son principal défi sera la lutte contre la pauvreté qui touche la moitié de la population.