DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Mexique toujours plongé dans la confusion, la gauche réclame justice

Vous lisez:

Le Mexique toujours plongé dans la confusion, la gauche réclame justice

Taille du texte Aa Aa

Le candidat de gauche, donné perdant à la présidentielle, entend contester le résultat devant la justice. Andres Manuel Lopez Obrador va s’adresser au tribunal fédéral électoral, pour dénoncer le résultat actuel, il appelle à manifester samedi. Après le décompte officiel de quasiment tous les bulletins, Lopez Obrador est devancé d‘à peine 0,3%. Pour ses partisans, son rival, Felipe Calderon, a volé la victoire. Ils crient à la fraude

Depuis hier soir le Mexique est en pleine incertitude : vers 19h Lopez Obrador savoure son avance mais peu à peu Felipe Calderon, le candidat de la droite catholique, regagne du terrain, jusqu‘à annoncer sa victoire… et féliciter les vaincus : “Cette nuit tout particulièrement je veux redire mon respect, ma reconnaissance à tous ceux qui ont été mes adversaires.”

Si la victoire de Calderon se confirme, ce seront les élections les plus serrées de l’histoire du Mexique. Le nom du nouveau président doit être connu au plus tard le 6 septembre.