DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La droite l'emporte sur le fil au Mexique

Vous lisez:

La droite l'emporte sur le fil au Mexique

Taille du texte Aa Aa

35,89% contre 35,31 %, jamais l‘élection présidentielle n’aura été aussi serrée au Mexique. Le conservateur Felipe Calderon devient donc, après un ultime décompte des voix, le président d’un pays terriblement divisé. Cet ancien ministre de l’Energie de Vicente Fox se présente donc comme un rassembleur : “A ceux qui ont voté pour moi, j’apprécie sincèrement votre soutien et votre vote, à ceux qui n’ont pas voté pour moi, j’apprécie aussi votre vote parce que ces votes rendent possible la démocratie.”

Sans majorité absolue ni à la chambre des députés, ni au sénat, la droite devra faire des alliances pour gouverner. Calderon, 43 ans, devra sans doute compter avec son adversaire, le candidat de gauche Andres Manuel Lopez Obrador, qui conteste le résultat du scrutin. La commission électorale a recompté les bulletins hier soir, mais le perdant ne s’en contente pas, il a l’intention de s’adresser à la justice. Lopez Obrador appelle ses partisans à une grande manifestation samedi pour dénoncer une élection, estime-t-il, truffée d’irrégularités.