DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les résultats des présidentielles contestés

Vous lisez:

Les résultats des présidentielles contestés

Taille du texte Aa Aa

Le candidat parti de gauche PDR, Andres Manuel Lopez Obrador, demande le recomptage de plus de 30.000 bureaux de vote. Le Parti de la révolution démocratique appelle aussi à un grand rassemblement dans la soirée. Voici les commentaires d’un des leaders du PDR : “Nous suivons la loi et nous n’avons jamais appelé à la violence, nous ne le ferons jamais. Nous voulons une manifestation pacifique”. C’est Felipe Calderon, le candidat du parti de la droite, qui l’emporterait d’une courte tête à 230.000 voix près.

Le PAN disposerait virtuellement de 208 sièges sur 500 à la chambre des députés. Le parti conservateur est dans l’obligation de former une coalition. Le Parti d’action nationale a tendu la main à ses adversaires pour former “un gouvernement d’union nationale”. Et pour l’instant les perdants n’ont pas réagi. Felipe Calderon a fêté sa victoire : “Je suis honnête et je sais qu’il n’y a pas de doute sur celui qui a remporté ces élections et le PDR le sait”.

D’après les observateurs de l’Union européenne qui ont contrôlé le déroulement des votes dans un tiers des bureaux du Mexique, aucune fraude n’a été constatée. Officiellement, le nom du vainqueur sera proclamé au plus tard le 6 septembre.