DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentas de Bombay: pas de revendication

Vous lisez:

Attentas de Bombay: pas de revendication

Taille du texte Aa Aa

Si la nature des explosion est connue, aucune revendication n’est encore venue les signer. Ces explosions surviennent pourtant alors que des islamistes auraient abattu sept personnes, dont des touristes, dans une série d’attaques, quelques heures plus tôt. Elles se sont produites à Srinagar, ville du cachemire. Les autorités refusent toutefois d‘établir des liens entres ces faits et les explosions de Bombay.

Bombay, capitale financière de l’Inde connue aussi pour ses bidonvilles, a été plusieurs fois la cibles d’attentats à la bombe par le passé. En 1993, une série d’explosions y avaient fait environ 250 morts et plus de 1.000 blessés

Le président pakistanais Pervez Musharaf a condamné ces actes. Sur le plan national enfin, la totalité des aéroports indiens a été bouclée.