DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pekin se penche sur la crise des missiles nord-coréens

Vous lisez:

Pekin se penche sur la crise des missiles nord-coréens

Taille du texte Aa Aa

La diplomatie toujours d’actualité dans la crise déclenchée par les tirs d’essai de missiles nord-coréens. Une mission diplomatique chinoise se trouve actuellement à Pyongyang, la capitale nord coréenne. Car si le Japon et les Etats Unis, partisans d’une ligne ferme, ont fait preuve d’unité dans leur demande de sanction, Pékin et Moscou prônent la retenue et s’accommoderaient de la simple condamnation verbale.

D’ailleurs le vote d’un projet de résolution du Conseil de sécurité de l’Onu condamnant la Corée du Nord pour ses tirs a été reporté. Le principal négociateur américain sur le dossier nucléaire nord-coréen, Christopher Hill, est quant à lui arrivé de nouveau à Pékin, à l’issue de sa visite entamée lundi à Tokyo. Il a confirmé que la mission chinoise était cruciale et qu’elle était liée au report du vote du projet de résolution condamnant la Corée du Nord.

Comme en écho à ces propos, la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a annoncé que Washington et Tokyo étaient d’accord pour laisser à la diplomatie chinoise le temps d’essayer de ramener la Corée du Nord à la table des négociations