DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : la tension à son comble dans la bande de Gaza

Vous lisez:

Proche-Orient : la tension à son comble dans la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Scènes de liesse à Gaza et en Cisjordanie ou des palestiniens ont aussi salué l’enlèvement de deux nouveaux soldats israéliens par le Hezbollah.Confronté désormais à la capture de trois de ses soldats, l‘état hébreu a accentué la riposte engagée depuis plus de deux semaines pour retrouver le soldat Gilad Shalit, enlevé le 25 juin.

Cet après-midi encore, une offensive des chars israéliens à Khan Younes a provoqué la mort de deux nouveaux palestiniens, portant à au moins une quinzaine le nombre des personnes tuées depuis ce matin dans la bande de Gaza. Un territoire que l’entrée des chars et des soldats de Tsahal avant l’aube a littéralement coupé en deux.

Ce matin, neuf personnes d’une même famille dont sept enfants et adolescents ont été tuées, 35 autres blessées, lors d’ une frappe aérienne qui visait des chefs militaires du Hamas dans un immeuble du centre de Gaza.

Le chef militaire du Hamas, Mohamed Deif, en tête sur la liste des activistes les plus recherchés par Israel, aurait été blessé au cours de l’attaque.