DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des dizaines de roquettes du Hezbollah contre Israël

Vous lisez:

Des dizaines de roquettes du Hezbollah contre Israël

Taille du texte Aa Aa

Des pluies de roquettes du Hezbollah sur le nord d’Israël, des civils israéliens qui fuient ou s’abritent et des menaces de représailles de part et d’autres. La situation a pris une tournure grave en quelques heures.
Des tirs en provenance du sud-Liban où est basé le Hezbollah ont visé depuis ce mercredi une vingtaine de localités israéliennes dont les villes de Safed et Nahariya, faisant 1 mort, une civile.
Haïfa est également dans la ligne de mire du Hezbollah. Le mouvement chiite libanais a menacé de bombarder la troisième ville d’Israël si l‘état hébreu attaquait la banlieue-sud de Beyrouth.

A Nahariya, la population a été invitée à descendre dans les abris. La ville, frappée dès hier, est devenue déserte.

Les menaces du Hezbollah semblent être prises au sérieux par l’armée israélienne. Le mouvement chiite a montré pour la première fois ce jeudi en frappant Safed qu’il pouvait toucher des zones israéliennes situées à plus de 20km de la frontière avec le Liban. En 24 heures, une quarantaine de civils israéliens ont été blessés par les roquettes du Hezbollah.