DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le brut augmente, les prix de l'essence grimpent

Vous lisez:

Le brut augmente, les prix de l'essence grimpent

Taille du texte Aa Aa

Avec les cours du baril qui flambent, le prix de l’essence part logiquement à la hausse : les grandes compagnies pétrolières, présentes dans la distribution. Esso, Shell et BP ont annoncé vendredi une augmentation de deux centimes le litre d’essence : le français Total l’avait fait la veille. Et d’autres hausses de prix ne sont pas à exclure la semaine prochaine. Aux tensions entre Israël et le Liban, aux attaques de pipeline au Nigéria, aux problèmes persistants en Irak, sont venus ces dernières heures s’ajouter la forte baisse des réserves d’essence aux Etats Unis.

Conséquences de cette flambée : un litre d’essence sans plomb en moyenne 1 euro et 30 centimes dans l’Union européenne et 1 euro 38 en Grande-Bretagne alors qu’aux Etats-Unis il vaut 65 centimes d’euro et 15 centimes en Arabie Saoudite.
L’Organisation des pays exportateurs de pétrole : l’Opep regrette dans un communiqué la volatilité des marchés pétroliers en dépit du fait, précise le cartel, que les marchés sont suffisamment approvisionnés en pétrole brut et que l’offre reste largement supérieure à la demande.

Mais pour les analystes et les opérateurs des marchés, les tensions géopolitiques s’enveniment alors que l‘équilibre précaire entre offre et demande de produits raffinés reste un facteur fondamental de la hausse des cours, car l’appétit des consommateurs ne diminue pas malgré les prix records. Pour combien de temps…..??