DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 15 civils libanais tués par un missile israélien

Vous lisez:

Au moins 15 civils libanais tués par un missile israélien

Taille du texte Aa Aa

Au Liban, les morts et les blessés se comptent par dizaines rien que pour cette journée de samedi. Au moins 15 civils ont trouvé la mort dans le sud du pays, lorsqu’ils fuyaient les zones de conflit, sur ordre de l’armée israélienne. Ce groupe de villageois avait demandé refuge aux soldats des NAtions Unies basés dans la région, sans succès.

Le minibus et la voiture dans lesquels ils se trouvaient ont été touchées de plein fouet par un missile israélien. Parmi les victimes, des femmes et des enfants. Les blessés ont été évacué vers l’hôpital de la ville de Tyr. Non seulement les bombardements israéliens sont plus nombreux, mais ils touchent aussi maintenant le Nord et l’Est du Liban, à proximité de la frontière avec la Syrie. Ainsi, la voie qui relie Beyrouth à Damas est dorénavant impraticable.

Dans son offensive, Israël affirme vouloir viser les bastions du Hezbollah. Ce mouvement radical chiite a revendiqué l’enlèvement de 2 soldats de Tsahal, il y a maintenant 4 jours. Le chef du Hezbollah est la cible numero Un de l’Etat hébreu. Son quartier général dans le sud de Beyrouth, avait déjà été endommagé lors de raids aériens ces derniers jours. Ce samedi, le bâtiment a été détruit. Toujours à Beyrouth, un bureau appartenant à un dignitaire du mouvement palestinen Hamas a été touché par des tirs israéliens. Enfin, un peu partout dans le pays, des infrastructures civiles sont endommagées.