DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russes et Américains inquièts de la situation au Proche-Orient

Vous lisez:

Russes et Américains inquièts de la situation au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

La situation au Proche-Orient préoccupe au plus haut point les président russes et américains. Les deux chefs d’Etat, Vladimir Poutine et George W.Bush l’ont signifié ce samedi à l’issue d’un tête-à-tête que les deux hommes ont eu à St Petersbourg.

Pour le président américain, la responsabilité des violences actuelles au Liban incombent en grande partie au mouvement radical chiite Hezbollah. “Il faut que le Hezbollah dépose les armes et arrête d’attaquer Israël”, a insisté le président américain. George Bush a aussi appelé la Syrie à faire pression dans ce sens sur les miliciens du Hezbollah.

Le président russe Vladimir Poutine a exprimé la même volonté de voir les violences cesser. “Il est absolument inadmissible de vouloir parvenir à des objectifs politiques en utilisant la force, et en procédant à l’enlèvement de personnes”. De ce point de vue, le président russe dit comprendre la préoccupation d’Israël. Pour autant, Vladimir Poutine affirme que la riposte militaire menée par Israël contre le Liban, doit être “équilibree”.

Cette question des violences au Proche-Orient figure en bonne place dans l’ordre du jour du sommet du G8. Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays les plus industrialisés se retrouvent tout le week-end à Saint Petersbourg.