DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Frappe sanglante du Hezbollah à Haïfa

Vous lisez:

Frappe sanglante du Hezbollah à Haïfa

Taille du texte Aa Aa

La troisième ville d’Israël a essuyé des salves de roquettes ce dimanche. C’est l’attaque la plus meurtrière du Hezbollah sur le sol israélien. Elle a fait 8 morts ce matin dans un dépôt de trains. 8 employés de la compagnie nationale ferroviaire. Des dizaines de personnes ont été blessées.

Le mouvement chiite a tiré plus de 450 roquettes sur Israël depuis mercredi, d’après Tsahal. Haïfa avait été touchée une première fois jeudi mais n’avait pas déploré de victimes. Le Hezbollah montre sa force de frappe et alimente une dangereuse escalade. L‘état hébreu a renouvelé sa vive détermination à le neutraliser.

Par prudence, l’armée israélienne a relevé l‘état d’alerte sur tout le territoire allant de la frontière avec le Liban jusqu‘à Tel-Aviv. Haifa est située à une quarantaine de kilomètres de cette frontière. Selon le ministre de la défense, l’armée israélienne n’hésitera pas à attaquer des bases de tirs du Hezbollah qui se trouvent dans des zones civiles. Et d’après des experts, les tirs contre Haïfa pourraient inciter l’Etat hébreu à envoyer des troupes au sud-liban.