DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Corée visée par une résolution de l'Onu

Vous lisez:

La Corée visée par une résolution de l'Onu

Taille du texte Aa Aa

15 mains se lèvent au Conseil de Sécurité de l’ONU à New York. Une résolution contre la Corée du Nord a été adoptée à l’unanimité. Elle lui impose des sanctions ciblées après les tirs de missiles auxquels Pyong Yang a procédé au début du mois.
Le texte exige que la Corée du Nord suspende son programme de missiles balistiques. En revanche il ne fait pas référence au chapitre 7 de la Charte des Nations Unies, pour éviter un véto de la Chine, le principal soutien de Pyong Yang. Pékin craignait que le Chapitre 7 n’ouvre la voie à une intervention armée contre la Corée du Nord.

Les Etats-Unis sont satisfaits comme l’a dit John Bolton leur représentant à l’ONU.’‘Nous espérons que cette résolution va démontrer à la Corée du Nord que le meilleur moyen d’améliorer le quotidien de son peuple et de rompre avec son isolement international est d’arrêter d’utiliser la politique du risque calculé, de restaurer le moratoire sur son programme de missiles, de reprendre les discussions avec la communauté internationale et d’appliquer les termes de l’accord établi lors du dernier round de négociations’‘.

La Corée du Nord a rejeté quant à elle le vote du Conseil de sécurité. ‘‘La délégation de la république démocratique et populaire de Corée condamne fermement la tentative de certains pays de détourner le Conseil de Sécurité avec l’objectif méprisable d’isoler et de mettre la pression sur elle’‘, a dit son représentant au Conseil de sécurité. Les 5 et 6 juillet dernier, la Corée du Nord avait lancé au moins 7 missiles. L’un d’entre eux s‘était abîmé en mer du Japon. Un missile à longue portée capable en théorie d’atteindre les Etats-Unis. Une opération considérée comme un acte de défiance par la communauté internationale.