DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le G8 réclame une plus grande sécurité énergétique


monde

Le G8 réclame une plus grande sécurité énergétique

A Saint-Pétersbourg, il a beaucoup été question de la crise au Proche-Orient, actualité oblige. Mais les chefs d’Etat et de gouvernement des 8 pays les plus industrialisés ont aussi pris le temps de débattre d’un autre “problème grave” comme l’ont qualifié les membres du G8, à savoir la flambée des prix du pétrole. Dans une déclaration commune, très consensuelle, les 8 dirigeants ont affirmé la nécessité d’ouvrir les marchés mondiaux de l‘énergie (cela vaut pour le pétrole comme pour le gaz). Ouvrir les marchés et surtout les stabiliser.

Il convient aussi de libéraliser le commerce mondial. Ce vœu du G8 passe par la levée des obstacles au cycle de négociations de Doha. Pour cela, les dirigeants réunis à Saint-Pétersbourg ont donné un mois aux négociateurs de l’OMC pour parvenir à un compromis. L’actuel cycle de négociations a commencé il y a 5 ans, et les discussions achoppent notamment sur la question des aides agricoles.

Toujours dans le domaine commercial, les membres du G8 ont appelé à une suppression des droits de douanes pour les médicaments. L’objectif est de faire en sorte que les populations des pays pauvres aient plus facilement accès aux traitements médicaux, souvent bien trop chers. Enfin, en matière de pollution et de changements climatiques, les participants au sommet ont simplement convenu de recourir plus largement aux énergies renouvelables. Tout en cautionnant l’utilisation du nucléaire.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

4 soldats israéliens portés disparus