DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G8 voudrait voir stabilisés les marchés mondiaux de l'énergie

Vous lisez:

Le G8 voudrait voir stabilisés les marchés mondiaux de l'énergie

Taille du texte Aa Aa

A Saint-Pétersbourg, les membres du G8 ont provisoirement délaissé la crise au Proche-Orient, afin d‘évoquer le sujet de la sécurité énergétique, un des thèmes de discussions voulus par la présidence russe. Point positif dans ces discussions : les huit dirigeants sont tombés d’accord pour améliorer – je cite – “la transparence et la stabilité sur les marchés mondiaux de l‘énergie”. L’objectif implicite est d’essayer d‘éteindre la flambée des prix du pétrole, qualifié de “problème grave” par les 8 participants.

La déclaration commune publiée ce dimanche est bien consensuelle, mais elle cache mal les points de divergences. Exemple : le nucléaire, souvent proposé comme une alternative à l’utilisation du pétrole. L’Allemagne s’est engagée à renoncer au nucléaire dans les prochaines années. D’autres pays misent sur cette énergie considérée comme peu polluante.

A Saint-Pétersbourg, les 8 dirigeants ont donc simplement convenu de la nécessité pour chacun, de “diversifier les sources d‘énergie, par le recours aux énergies renouvelables”. Possibilité aussi, pour ceux qui le souhaitent, d’utiliser le nucléaire. Enfin, en matière de pollution et de changements climatiques, les avis sont tellement tranchés que le sujet a été éludé dans la déclaration commune.