DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ambassades occidentales se mobilisent pour évacuer leurs ressortissants

Vous lisez:

Les ambassades occidentales se mobilisent pour évacuer leurs ressortissants

Taille du texte Aa Aa

Beyrouth en proie à de vieux démons. Un calme précaire règne sur la capitale libanaise en partie désertée par ses habitants.
Les immeubles en ruines et les routes détruites ont fait ressurgir le passé. Les Libanais ont du faire face à plusieurs guerre déjà. Il y a une vingtaine d’années, la violence régnait en maître dans la région. Dimanche, Javier Solana s’est entretenu avec le Premier ministre Fouad Siniora et le président du Parlement. Le Haut-représentant de l’Union européenne pour la politique extérieure a invité “ceux qui ont la possibilité d’exercer une influence” à mettre fin aux violences. Selon des sources politiques libanaises Javier Solana n’a apporté aucune proposition particulière de sortie de crise.

Chaque ambassade travaille au mieux sur la coordination de l‘évacuation de ses ressortissants. Près de 20 000 français attendent ainsi d‘être pris en charge. Le Premier ministre Dominique de Villepin est à Beyrouth ce lundi.