DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Européens fuyant le Liban arrivent à Chypre

Vous lisez:

Les Européens fuyant le Liban arrivent à Chypre

Taille du texte Aa Aa

Un destroyer italien est arrivé à Chypre en provenance du Liban. A son bord, 360 personnes évacuées parmi lesquelles de nombreux enfants. Certains sont Libanais mais la plupart sont des Européens, soulagés de laisser derrière eux les bombardements israéliens mais tristes de quitter un pays cher à leur coeur.

“Je me sens mieux mais en même temps, je suis déçue car j’ai laissé mon père, mon pays, mon travail, dit une femme enceinte. Tous mes amis sont restés là-bas, j’aurais voulu être là-bas pour la naissance de mon fils”.

Une religieuse confie : “ Cette guerre nous a bouleversés. Voir ce pays si beau, si cher et si martyrisé … Car tous les jours, ce sont de nouvelles incursions, de nouveaux désastres, de nouvelles peurs.”

“C’est de pire en pire, dit un Américain. Les bombes étaient tellement proches que nous pouvions voir la fumée et le feu, nous les entendions très fort. Les enfants pleuraient, c‘était effrayant.”

Un navire affrété par la France avec à son bord 1250 personnes était également attendu à Chypre dans la nuit. D’autres ressortissants étrangers ont déjà été rapatriés par avion, via Damas.