DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les libanais fuient en masse vers la Syrie

Vous lisez:

Les libanais fuient en masse vers la Syrie

Taille du texte Aa Aa

Saïda en ruine… Depuis sept jours, la capitale du Sud Liban vit au rythme des bombardements. La ville est considérée comme un fief du Hezbollah par l’armée israélienne. Les missiles frappent donc les infrastructures mais aussi des immeubles d’habitations. Plusieurs civils ont été tués.

Du coup des milliers de personnes prennent chaque jour la route direction Tripoli au Nord. Objectif : gagner la Syrie voisine. Un voyage risqué car les bombardements continuent au Liban. Ce mardi, le président français Jacques Chirac a demandé l’ouverture de corridors humanitaires. La France a également annoncé l’envoi de médicaments ainsi que de moyens en eau et électricité.

A la frontière syrienne, le flot est incessant. 20 000 personnes la traverseraient chaque jour. A peine arrivés, les réfugiés sont logés dans des camps d’urgence et pris en charge par des volontaires. : “nous aidons nos frères libanais. Nous leur fournissons logements, nourriture, vêtements et médicaments” explique une jeune femme.

Mais les syriens pourraient bientôt dépassés par l’afflux des réfugiés. Certaines familles syriennes ont même offert d’en accueillir chez elles. Quant à la Croix Rouge international, elle dit se poser de sérieuses questions devant le lourd tribu payé par les civils dans les raids israéliens.