DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles propositions européennes contre l'immigration illégale

Vous lisez:

Nouvelles propositions européennes contre l'immigration illégale

Taille du texte Aa Aa

Face à l’afflux continu d’immigrés clandestins notamment sur les côtes des Iles Canaries et de Malte, la Commission européenne présente de nouvelles propositions contre l’immigration illégale.

Il s’agit de créer des équipes de gardes-frontières capable de réagir rapidement à un afflux de réfugiés avec des médecins et des interprètes comme l’explique Franco Frattini, commissaire européen à la justice et aux affaires intérieures :

“Maintenant notre objectif est d’avoir une cohérence communautaire dans nos politiques d’immigration et d’asile en constituant des équipes de gardes-frontières multinationales qui pourraient ainsi coopérer pleinement”.

Ces gardes-frontières devraient pourvoir procéder à des contrôles d’identité et leurs missions seraient financées par le bugdet communautaire. Cet embryon de corps de gardes-frontières communs porterait le brassard européen.

Mais pour Sergio Carrera, chercheur au Centre d‘études des politiques européennes, l’Union européenne fait en partie fausse route :
“Je pense que l’on donne trop d’importance à ces mesures au lieu de regarder vraiment quelles sont les routes d’immigration comme l’a fait la Commission avait son plan d’immigration légale présenté en 2005 qui tenait compte des problèmes crées par les mobilités internationales”.

En matière de contrôles aux frontières, l’objectif final reste la création d’un système commun de surveillance des frontières externes de l’Union.
Concernant la repression du travail au noir, la réflexion est moins avancée et la Commission va étudier la question avant de faire des propositions.