DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles veut également prendre soins des cheveux des européens

Vous lisez:

Bruxelles veut également prendre soins des cheveux des européens

Taille du texte Aa Aa

A partir du 1er décembre 2006, 22 substances chimiques utilisées dans la fabrication de colorants capillaires seront interdites. La Commission a pris cette décision car ces substances sont soupçonnées de favoriser des cancers de la vessie même si elles ne sont plus couramment utilisées sur le marché européen.

Bruxelles n’a pas pu préciser dans quels produits commercialisés entraient ces 22 substances. Il s’agit en majorité de substances pour teinture capillaire. Selon les chiffres de la Commission, dans l’Union plus de 60% des femmes et 5 à 10% des hommes se teignent les cheveux avec en moyenne de 6 à 8 colorations par an.