DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Commission multiplie les gestes en faveur des consommateurs européens

Vous lisez:

La Commission multiplie les gestes en faveur des consommateurs européens

Taille du texte Aa Aa

Bruxelles autorise pour la première fois un état membre, la France, à réguler les tarifs des SMS jugés prohibitifs par les utilisateurs de téléphones mobiles. Il s’agit des tarifs que se facturent entre eux les opérateurs pour s’acheminer les SMS. Pour les abonnés, cela pourrait entraîner une baisse de 18 à 30% selon la Commission.

Le marché des SMS est très juteux pour les opérateurs. En 2005, près de 13 milliards de SMS ont été envoyés en France générant ainsi un chiffre d’affaire de plus d’un milliard d’euros.

Cette baisse programmée du prix des SMS fait suite à celle de l’itinérance téléphonique annoncée la semaine dernière par Bruxelles.

Deux mesures destinées à montrer les décisions concrètes prise par l’Union et à répondre ainsi aux critiques des eurosceptiques notamment en France et aux Pays-Bas où le non l’a emporté lors des référendums sur la constitution européenne.