DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Commémoration de la mort de Menezes, abattu il y a un an

Vous lisez:

Commémoration de la mort de Menezes, abattu il y a un an

Taille du texte Aa Aa

C‘était le 22 juillet 2005 : Jean Charles de Menezes, électricien brésilien, était tué par la police britannique, qui l’avait confondu avec un kamikaze. Ce drame survenait en pleine psychose d’attentats terroristes à Londres. Un an après cette bavure, des dizaines de personnes, dont la famille de la victime, se sont rassemblées à Stockwell, dans le sud de la capitale, là-même où le jeune homme de 27 ans est mort de 7 balles dans la tête. Dans l’assistance, deux Britanniques qui ont failli connaitre il y a un mois, le même sort que Jean Charles de Menezes. La police est entrée dans leur domicile à Londres, pensant qu’ils étaient membres d’un réseau terroriste. L’un des deux a été blessé à l‘épaule.

Concernant l’affaire de Menezes, le parquet de Londres a annoncé il y a quelques jours qu’aucun policier ne serait poursuivi pour meurtre ou homicide volontaire. Il n’y aura que des poursuites collectives contre Scotland Yard. La famille a qualifié de “honteuse”, cette décision.