DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Efforts diplomatiques pour trouver une solution à la crise

Vous lisez:

Efforts diplomatiques pour trouver une solution à la crise

Taille du texte Aa Aa

Les initiatives diplomatiques se multiplient pour trouver une solution à la crise au Proche-Orient. Pour autant, la communauté internationale est loin d’une position commune. Aux Etats-Unis, la secrétaire d’Etat Condolezza Rice a annoncé qu’elle se rendrait dans la région en début de semaine. L’objectif de Washington, c’est de parvenir à une solution durable, et pour cela, un cessez-le-feu constitue une “fausse promesse”, selon Condolezza Rice. “Si on se contente de rechercher un cessez-le-feu qui figera les positions, alors on aura à revenir dans 6 mois, dans 9 mois ou dans un an pour essayer d’obtenir un nouveau cessez-le-feu”.

A l’ONU, le secrétaire général Kofi Annan milite pour la mise en place d’un corridor humanitaire et pour un arrêt des hostilités. Pour Terje Roed-Larsen, l’envoyé spécial des Nations unies au Proche-Orient, “si un cessez-le-feu doit être obtenu, il va falloir organiser plusieurs conférences internationales, avec les principaux acteurs du dossier, pour faire pression sur les différentes parties”.

Des rencontres internationales, il en est prévue une, justement, ce mercredi à Rome, en Italie. Parmi les sujets qui seront discutés : l’organisation de l’action humanitaire, la question sensible du cessez-le-feu et le possible envoi d’une force multinationale.