DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël confirme son feu vert à l'acheminement de l'aide pour les civils libanais

Vous lisez:

Israël confirme son feu vert à l'acheminement de l'aide pour les civils libanais

Taille du texte Aa Aa

L‘état hébreu qui a imposé un blocus au Liban a accepté hier soir l’ouverture d’un corridor humanitaire après de nombreux appels notamment de l’Onu et de la France. L’Unicef a souligné que la moitié des 500 000 réfugiés qui ont fui était des enfants. La représentante du PAM, le Programme alimentaire mondiale a demandé à toutes les parties de laisser passer les vivres.

Médicaments, nourriture et autres denrées de première nécessité doivent être acheminés surtout dans le sud du Liban l’une des zones les plus touchées par les bombardements israéliens. Le secrétaire général adjoint de l’Onu a demandé hier que “cessent la guerre, la terreur, les attaques de civils et d’infrastructures”. Le maire de Tyr, ville durement touchée par l’offensive de Tsahal, a remercié hier la Croix-Rouge qui est parvenue pour la première fois, a-t-il dit, à nous apporter des vivres et des médicaments. “Nous attendions depuis 10 jours.”

Les principaux axes routiers du Liban ont été coupés. Les routes secondaires peuvent être empruntés si Israël ne les endommage pas. Des dizaines de milliers de réfugiés sont livrés à eux-mêmes depuis plus d’une semaine. Le chef de la diplomatie française a mis en garde hier contre une catastrophe humanitaire.