DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Liban contraint au silence par Tsahal

Vous lisez:

Le Liban contraint au silence par Tsahal

Taille du texte Aa Aa

Les antennes de transmission des chaînes de télévision et des téléphones portables n‘échappent pas au déluge de missiles israéliens. Des bombardements ont ainsi touché et complètement détruit le relais de transmission de la télévision officielle Télé Liban et de plusieurs chaînes et radios privées. Un employé de LBCI, une chaîne privée, est décédé. Un autre a été blessé. Ces antennes se situent à Fatka, au nord-est de Beyrouth et à Terbol, au nord-est de Tripoli, la capitale du Liban nord. Par ailleurs, deux Français qui cherchaient à s’abriter dans une église ont été blessés lors de ces bombardements.