DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Européens préparent la réunion de Rome

Vous lisez:

Les Européens préparent la réunion de Rome

Taille du texte Aa Aa

Jose Luis Rodriguez Zapatero et Recep Tayyip Erdogan appellent au dialogue pour faire taire les armes au Proche Orient. Les chefs des gouvernements espagnol et turque se sont retrouvés à Ankara aujourd’hui alors que les initiatives diplomatiques européennes se multiplient. ‘‘Hier j’ai eu une conversation téléphonique avec les ministres des Affaires étrangères américain et italien, explique Miguel Angel Moratinos, le responsable de la politique étrangère espagnole. Massimo d’Alema m’a invité à participer à la réunion qui aura lieu à Rome mercredi pour tenter de sortir de ce conflit’‘.

D’Ankara au Caire, le sommet de Rome est sur toutes les lèvres. En Egypte le ministre français des Affaires a rappelé l’importance de cette réunion aux yeux de la France, ‘‘pour obtenir un cessez-le-feu afin que cesse toute atteinte à la souveraineté et à l’intégrité du Liban.’‘ Philippe Douste-Blazy n‘était pas seul au Caire. Son homologue allemand Franck Walter Steinmeier a lui aussi rencontré le ministre égyptien des Affaires étrangères, première étape d’une tournée qui doit l’emmener demain en Israël et dans les Territoires palestiniens. De son côté la Russie apporte son soutien à une réunion sur le Proche Orient mercredi.

Dans ce concert d’appels à la fin des combats, les Etats-Unis mettent en garde par la voix de Condoleezza Rice, leur Secrétaire d’Etat. ‘‘Un cessez-le-feu serait une fausse promesse si nous revenons au statu quo qui permet à des terroristes d’attaquer au moment et dans les conditions où ils le souhaitent, des gens innocents arabes et israéliens dans toute la région’‘. La conférence de Rome voulue par les Etats-Unis devra permettre de trouver un consensus sur les conditions du cessez-le-feu. Deux points seront notamment évoqués l’envoi d’une force humanitaire sur place mais aussi d’une force de paix multinationale.