DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus d'incursions israéliennes au Liban, pas d'invasion

Vous lisez:

Plus d'incursions israéliennes au Liban, pas d'invasion

Taille du texte Aa Aa

Les incursions de l’armée israélienne en territoire libanais sont de moins en moins timides. Les porte-parole de Tsahal répètent qu’aucune invasion massive n’est sur leur agenda à court terme. Ils reconnaissent toutefois que les incursions gagnent en intensité. L’objectif reste le même : détruire tous les équipements et les infrastructures du Hezbollah le long de la frontière. Chars, blindés et tirs d’artillerie soutiennent les soldats qui pénètrent en territoire libanais, et notamment dans les villages de Maroun al Ras ou plus à l’ouest de Marouahine.

Nabatiya faisait partie des plus de 150 cibles de Tsahal ces dernières 24 heures. Comme pour bon nombre de villages dans le sud-Liban, au préalable, la population locale a été mise en garde par une flopée de tracts : “Quittez les lieux avant 18 heures”. En prévision de frappes aériennes. Le déluge promis était à l’heure. Après les bombes, le chaos, et un bilan : un mort, cinq blessés. Tous les habitants n’ont pas quitté la ville. Et pour ceux qui restent, et survivent, des volontaires distribuent de l’aide humanitaire.