DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Onu déplore une crise humanitaire majeure au Liban

Vous lisez:

L'Onu déplore une crise humanitaire majeure au Liban

Taille du texte Aa Aa

La liste des déplacés s’allonge. De longs convois de véhicules ont quitté hier le sud du pays pour se rendre dans le port de Saïda, plus au nord. Le nord qui est devenu synonyme de sécurité pour des milliers de Libanais. 35 000 d’entre eux ont atteint Saïda. D’autres se rendent à Chypre ou en Syrie.

Depuis Chypre, le secrétaire général adjoint de l’Onu pour les affaires humanitaires a déclaré que la crise humanitaire au Liban était majeure. Jan Egeland estime qu’il faut d’urgence au moins 100 millions de dollars pour éviter une catastrophe. Israël, qui a recommandé à une partie de la population du sud du Liban d‘évacuer, a annoncé hier l’ouverture d’un couloir aérien et maritime pour permettre à l’aide humanitaire d‘être acheminée.