DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée israélienne utilise t-elle des armes interdites ? Les soupçons se font de plus en plus précis

Vous lisez:

L'armée israélienne utilise t-elle des armes interdites ? Les soupçons se font de plus en plus précis

Taille du texte Aa Aa

Venant corroborer les accusations d’un porte-parole de l’armée libanaise il y a une semaine, des témoignages de médecins de Beyrouth semblent indiquer que Tsahal utiliserait des bombes interdites par les conventions internationales, notamment des bombes au phosphore ou à implosion. Selon un médecin libanais interrogé par la télévision portugaise, beaucoup de victimes des bombardements arrivent à l’hôpital avec des blessures très étranges, qui pourraient être causées par des armes chimiques et qui entraînent beaucoup d’amputations.

Selon d’autres sources, l’aviation israélienne lancerait des bombes au phosphore sur les zones boisées entre les différents villages, déclenchant des incendies, pour isoler ces villages. Par ailleurs, l’association Handicap International s’inquiète de l’utilisation possible par Israël de mines anti-personnel.