DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Certains pays européens prêts à participer à une force internationale au Liban

Vous lisez:

Certains pays européens prêts à participer à une force internationale au Liban

Taille du texte Aa Aa

L’Allemagne, la Grèce, l’Italie, la Turquie et surtout la France pourraient ainsi envoyer des troupes dans le cadre d’une force internationale qui serait déployée au Sud-Liban. L’idée fait son chemin. Elle a été discutée en Pologne, lors d’une rencontre des ministres de la Défense. L’Europe a gagné en crédibilité dans la région, comme l’explique Fraser Cameron, expert au Centre européen de politique, à Bruxelles.

“Les choses ont changé dans ce domaine. Il y a quelques années, il y avait une certaine méfiance vis-à-vis de l’Union européenne. Mais l’UE est devenue disons plus impartiale. La preuve : la mission accomplie au point de passage de Rafah entre l’Egypte et la Bande de Gaza. Je pense que maintenant, Israël admet que l’Union européenne peut jouer un rôle sécuritaire dans la région.”

A l’appui de la démarche européenne, l’exemple de la République Démocratique du Congo où des militaires de l’Eufor sont actuellement déployés. Dans le cas du Proche-Orient, les pays de l’Union posent quand même des conditions, notamment que la force internationale dispose d’un mandat clair. Ce qui est loin d‘être encore le cas.