DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Condoleezza Rice fixe les conditions d'un cessez-le-feu au Liban

Vous lisez:

Condoleezza Rice fixe les conditions d'un cessez-le-feu au Liban

Condoleezza Rice fixe les conditions d'un cessez-le-feu au Liban
Taille du texte Aa Aa

La secrétaire d’Etat américaine poursuit sa tournée au Proche-Orient. Elle est depuis lundi soir à Jérusalem en Israël. Elle a rencontré son homologue israélienne Tzipi Livni et elle s’entretiendra ce mardi avec le premier ministre de l’Etat hébreu Ehud Olmert puis avec Mahmoud Abbas, le président palestinien.

“C’est un moment difficile pour le peuple israélien, c’est un moment difficile pour le peuple libanais, c’est un moment difficile pour le peuple palestinien. Toute paix doit être fondée sur des principes durables et non sur des solutions provisoires et c’est pourquoi nous devons discuter d’un cessez-le-feu durable”, affirme la secrétaire d’Etat américaine.

Pour Tzipi Livni, la ministre israélienne des Affaires étrangères, “le but du Hezbollah, c’est d’enflammer la région afin d’imposer ses conditions dans les discussions entre Israéliens et Palestiniens”.

Plusieurs manifestants ont interpellé Condoleezza Rice dans les rues de Jérusalem pour exiger l’arrêt des violences et des crimes de guerre. Avant Jérusalem, la secrétaire d’Etat américaine s‘était rendu à Beyrouth. Elle a rencontré le Premier ministre libanais Fouad Siniora.

Condoleezza Rice a pour la première fois parlé d’un cessez-le-feu, pour faire face aux difficultés humanitaires urgentes des Libanais. Elle a annoncé une aide humanitaire de 30 millions de dollars pour le Liban. Elle s’est également entretenu avec le président du Parlement libanais, Nabih Berri. Ce chiite a été mandaté par le Hezbollah pour mener des négociations autour d’un éventuel échange de prisonniers. Il a rejeté les propositions américaines.