DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers une reprise des relations de pêche entre l'Union européenne et le Maroc

Vous lisez:

Vers une reprise des relations de pêche entre l'Union européenne et le Maroc

Taille du texte Aa Aa

Les chalutiers européens, espagnols et portugais en tête, devraient très bientôt être de nouveau autorisés à jeter leurs filets au large de la monarchie du Maghreb.Les représentants de l’Union européenne et du Maroc ont paraphé un accord en ce sens à Bruxelles. Ce document, d’une durée de 4 ans et reconductible, autorise l’exercice de la pêche artisanale au large du Maroc à 119 navires de l’Union, dont 10 thoniers français. Pour ce qui est de la pêche industrielle, le nombre de bateaux est limité à 18. Il est assorti d’un quota annnuel de 60 000 tonnes pour les espèces de moyenne profondeur.

En contrepartie, l’Union européenne versera au Maroc une compensation financière de 36 millions d’euros par an. Plus de la moitié de cette aide est destinée à mettre en oeuvre une politique de la pêche durable et responsable dans les eaux marocaines. Le nouvel accord n’entrera en vigueur qu’après ratification par le parlement marocain, ce qui devrait intervenir d’ici le mois d’octobre.