DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tyr, cible de Tsahal

Vous lisez:

Tyr, cible de Tsahal

Taille du texte Aa Aa

Tyr, importante ville du sud Liban, frappée par des bombardements d’une grande violence. L’aviation et l’artillerie israélienne ont pilonné la ville. C’est la première fois qu’elle est ainsi la cible d’un bombardement de cette ampleur. Furieux un homme ironise et lance qu’il va demander à Kofi Annan si ce qu’il tient à la main – des peluches – ressemble vraiment aux roquettes censées menacer Israël. Un immeuble de 7 étages a été soufflé par les bombes. On ne dispose pas de bilan précis pour l’instant. Il y aurait au moins 12 blessés. L’immeuble, diton, était inhabité. Etait-ce une vraie cible ou un avertissement ?
Impossible de répondre. Des drones israéliens ont continué à survoler la ville plusieurs heures durant. Les habitants ont d’abord gagné les abris, puis les hôpitaux afin de s’enquérir des blessés avant de prendre la fuite en convoi.

Tsahal accuse depuis hier la mort de neuf soldats. Les militaires ont perdu la vie au cours d’affrontements avec des activistes du Hezbollah autour d’une ville frontalière et d’un village voisin du sud Liban.