DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernière étape du processus de paix en RDC

Vous lisez:

Dernière étape du processus de paix en RDC

Taille du texte Aa Aa

Tout est prêt, ou presque, pour les premières élections pluralistes en République démocratique du Congo depuis une quarantaine d’années. La communauté internationale y a mis du sien, et beaucoup d’argent, pour que la transition politique, initiée en 2003 après une guerre régionale de près de cinq ans, finisse par aboutir à ce résultat : l’organisation ce dimanche du premier tour de l‘élection présidentielle, couplé avec des législatives à un seul tour.

1.500 observateurs internationaux vont épauler les 47.000 nationaux pour suivre le déroulement du scrutin. L’Onu a aussi déployé en République démocratique du Congo sa plus importante mission de maintien de la paix, avec 17.600 Casques bleus aidés par une force européenne d’un millier d’hommes. Le président sortant Joseph Kabila, fils de Laurent-Désiré assassiné en 2001, est le favori de cette présidentielle. Il a exhorté ses compatriotes à se prononcer pour une nouvelle ère de paix. Son principal adversaire, Jean-Pierre Bemba, est un ancien chef de guerre devenu vice-président dans le gouvernement de transition.