DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

48 heures de répit pour les habitants du Liban sud

Vous lisez:

48 heures de répit pour les habitants du Liban sud

Taille du texte Aa Aa

C’est la frappe la plus meurtrière de l’armée israélienne depuis le début de son offensive au Liban. Le village de Cana, déjà martyr il y a dix ans, a été totalement dévasté. Hier, une soixantaine de corps, d’enfants en majorité, ont déjà été retirés des décombres. Conséquence de la tragédie : Israël a accepté une suspension de ses bombardements aériens au Liban sud pour 48 heures.

La ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni a exprimé “ses regrets pour la mort de civils innocents”, et a annoncé l’ouverture d’une enquête. Mais l’aviation israélienne rejette d’ores et déjà la responsabilité sur le Hezbollah. Grâce à cette vidéo qui montre, selon elle, des roquettes tirées depuis Cana, elle entend démontrer que le village était une base de tirs du mouvement chiite libanais.