DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incursions israéliennes et exode libanais

Vous lisez:

Incursions israéliennes et exode libanais

Taille du texte Aa Aa

Presque 3 semaines après le début des hostilités et à quelques heures de la fin de la suspension partielle des bombardements sur le Sud-Liban, l’armée israélienne poursuit son offensive contre le Hezbollah. Plusieurs localités, comme celle d’Aïta al-Chaab, ont été le théâtre d’incursions israéliennes et d’affrontements ce mardi. L’armée israélienne a reçu, la veille, le feu vert du cabinet de sécurité pour élargir son offensive terrestre jusqu’au fleuve Litani qui est situé entre 5 et 30 kilomètres de la frontière israélo-libanaise.

Après un démenti, Tsahal a confirmé avoir conseillé aux habitants de zones situées au nord du fleuve Litani d‘évacuer les lieux. Des tracts ont été distribués affirme l‘état hébreu. Ces tracts lancés dans les régions du sud ont accéléré un exode massif des habitants et réfugiés de la région de Tyr, à l’approche de la fin de la suspension partielle des bombardements.

Par ailleurs, un organe du Hezbollah, la chaîne de télévision Al-Manar a annoncé que 15 soldats israéliens avaient été tués ou blessés dans les combats. Selon la commission des secours du gouvernement libanais, l’offensive israélienne a fait plus de 820 tués et 3200 blessés depuis le 12 juillet.