DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La diplomatie sur tous les fronts

Vous lisez:

La diplomatie sur tous les fronts

Taille du texte Aa Aa

Le marathon diplomatique se poursuit pour tenter de trouver une issue à la guerre entre Israël et le Hezbollah. Hier, le ministre français des Affaires étrangères a rencontré son homologue iranien à Beyrouth. Pour Philippe Douste Blazy, le contact doit être maintenu avec Téhéran pour stabiliser la région. Les deux pays ont appelé à un cessez le feu immédiat.
Pendant ce temps, à l’ONU, le Conseil de sécurité s’est réuni une nouvelle fois. Les Nations Unies tentent d‘élaborer une résolution. Le chef de la diplomatie libanaise a demandé l’arrêt des opérations armées. ‘’ Les assauts se poursuivent toujours, il n’y a pas de répit. Je suis également venu pour demander qu’une enquête internationale sur le crime de Cana soit inscrite dans la motion. Le second drame de Cana.’‘

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU a ensuite défendu la position de son pays. ‘‘Combien de temps allons nous continuer à écouter ces alibis et ces excuses pour la violence ? La violence est là parce que vous l’avez laissée vous dépasser. Vous avez laissé un pays pacifique devenir un foyer de terrorisme et un puits de haine.’‘

Les Nations Unies ont décidé de prolonger d’un mois le mandat de la FINUL la force de l’ONU en place au Liban. Une façon de gagner du temps pour mettre sur pied une force de paix internationale plus musclée, apte à ramener l’ordre dans la région.