DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée israélienne gagne l'Est du Liban

Vous lisez:

L'armée israélienne gagne l'Est du Liban

Taille du texte Aa Aa

Tsahal a pilonné cette nuit les alentours de Baalbek, bastion du Hezbollah, pour couvrir ses soldats au sol qui progressaient vers l’hôpital de Dar Al-Hikmé, vidé de ses patients depuis le début de l’offensive israélienne le 12 juillet. C’est dans cet établissement que Tsahal pensait trouver Mohammed Yazbick, un leader du mouvement chiite libanais. Après plusieurs heures de combats, l’armée israélienne n’a pas capturé le leader, qui a vraisemblablement fui avant le début des bombardements, mais trois militants ont été faits prisonniers. Il n’y aurait pas de blessés du côté israélien.

Les bombardiers de Tsahal ont notamment frappé le village de Jammaliyeh. Sept civils libanais y ont été tués, plusieurs autres blessés. Les victimes ont été retrouvées aux abords de maisons en ruine. Un bilan qui risque de s’alourdir lorsque les services de secours auront fini de dégager les décombres.